Aller au contenu principal

À propos des Temps qui courent

Vous aspirez à devenir plus zen, mais ne voyez pas où caser des cours de yoga dans votre agenda déjà chargé à bloc?

Vous rêvez de prendre du temps pour vous, mais votre patron, vos collègues, votre banquier et vos jumeaux ne semblent pas l’entendre ainsi?

Les magazines, les experts et infatigables coachs de vie s’entendent tous pour scander: « Si vous vous sentez dépassé, c’est que vous êtes mal organisé! »

Nous allons vous révéler un secret bien gardé: l’organisation a ses limites. Vous êtes essoufflé car vous en avez TROP sur les épaules et, contrairement à ce qu’on tente de vous faire croire, les journées n’auront jamais plus de 24 h.

Rogner sur les heures de sommeil? Manger sur le pouce? C’est l’équilibre que vous voulez ou des cernes et des brûlements d’estomac?

Par les temps qui courent, si on tentait plutôt de réapprendre à marcher en respirant par le nez? Osons ralentir la cadence pour récupérer notre vie, pendant qu’il en est encore temps.

Bien sûr, il y aura toujours cette collègue et ce voisin si parfaits. Ceux-là même qui vous fichent des complexes tant ils semblent arriver à valser avec grâce entre leurs multiples occupations, suscitant l’admiration générale pour leur course effrénée à travers les obstacles du quotidien.

Nous allons vous révéler un autre secret incroyable : bientôt vous ne les envierez plus. Vous les plaindrez même un peu en les voyant s’échiner sous le regard des autres.

Car vous saurez ce qu’il en coûte, que le prix est trop cher payé, que tout cela n’est qu’un leurre et surtout, votre vie vous apparaîtra tellement plus riche et satisfaisante!

Et si, par un clair matin de printemps, vous les retrouvez après leur jogging matinal, leur interminable «To-Do List » trempée de larmes, épuisés, roulés en boule sur le paillasson, prenez-les dans vos bras et faites-leur lire ce blogue en buvant un chocolat!

   .

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :